Panier 0

Accueil » Nos conseils utiles » Les origines des lampions de Hoi An

Les origines des lampions de Hoi An

 

L’art de la fabrication de nos lampions

L’art de la fabrication de nos lampions asiatiques en soie est une tradition de la ville de Hoi An au Vietnam. Elle remonte au XVIème siècle lorsque la ville est à son apogée. Autrefois, cette ville était un port marchand très actif de l’Asie du Sud-Est. Des commerçants du monde entier y faisaient escale puis d’autres s’y installer. Parmi eux, les Japonais qui avaient pour coutume d’accrocher des lanternes à leur porte. Ainsi, les habitants de la ville de Hoi An ont gardé depuis cette habitude qui apporte selon la légende, de la chance dans les foyers. Dorénavant, ces objets décoratifs ont fait la renommée de Hoi An et de son vieux-quartier.

Basée sur un fort attachement et un savoir-faire transmis de génération en génération, la fabrication des lanternes a su ainsi se diversifier progressivement au fur des années en innovant par les diverses formes, couleurs et matières.

Le bambou, le bois et la soie de Van Phuc constituent les matières principales pour la création d’une lanterne. Par ailleurs, il faut compter 7 étapes dans sa fabrication artisanale :

 

  1. Tailler des tiges de vieux bambou qui formeront l’armature
  2. Les faire bouillir puis les tremper dans de l’eau salée pendant dix jours
  3. Les laisser sécher au soleil
  4. Choisir le tissu et sa couleur, la soie à l’avantage de faire ressortir l’élégance d’une lanterne.
  5. Assembler l’armature avec les tiges de bambou en créant la forme finale de la lanterne
  6. Découper le tissu
  7. Et poser le tissu sur l’armature avec de la colle

 

Le village de la soie Van Phuc

 

La fameuse soie du village de Van Phúc, appelée aussi soie de Hà Dông, est de couleurs variées et riche en motifs. Elle est réputée pour sa durabilité, sa beauté et sa sensation de confort. C’est un produit haut de gamme notamment très prisé. Par ailleurs, le village de Van Phuc est le berceau de la soierie artisanale au Vietnam où se transmet depuis plus d’un millénaire un artisanat qui a fait sa notoriété bien au-delà des frontières nationales. Elle est ainsi exportée aux quatre coins du monde.

 

La ville de Hội An

Elle est située dans la province de Quảng Nam au Vietnam, à trente kilomètres au sud de Đà Nẵng. La vieille ville de Hội An est en effet inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et a été l’une des principaux centres commerciaux d’Asie du Sud dans les 16-17 ème siècles. Autrefois des bateaux marchands en provenance des pays arabes et de la Chine venaient pour y faire du commerce. En effet elle a longtemps été un carrefour culturel japonais, chinois, européen et indien. C’est pour cela que divers styles architecturaux se retrouvent à Hội An : chinois, japonais et français. Huit cent quarante-quatre bâtiments sont répertoriés pour leur intérêt historique et architectural.  Aujourd’hui, cette charmante ville est un musée vivant dédié au passé.

 

Source :

https://www.amica-travel.com/vietnam/formules/fabriquer-sa-lanterne-hoi-an

https://authentikvietnam.com/confection-des-lanternes-hoi-an

http://voyagehanoi.net/le-village-de-la-soie-van-phuc/

https://www.hanoivietnam.fr/visiter-le-village-de-van-phuc-fameux-village-de-la-soie/

https://fr.wikipedia.org/wiki/H%E1%BB%99i_An

 

Découvrez notre gamme de lampion en vente

 

                

……………                                                                      

Partager :